Les fraternités de la région de Liège

La fraternité “Le pays de Liège”

Photofraternit_06

La fraternité est née à Fexhe-le-Haut clocher en 1995, elle était accompagnée au départ par les frères Marc Fabvre et Jean Paul Laurent. Aujourd’hui  nous nous réunissons à Bressoux avec Jean Paul.

Notre fonctionnement reflète les priorités de notre fraternité :

  • Les rencontres mensuelles débutent par la célébration de l’Eucharistie  l’écoute de la Parole de Dieu, le partage du pain Eucharistique nous recentrent sur Celui qui nous rassemble.
  • Ensuite : repas fraternel avec ce que chacun a apporté ! C’est le lieu où nous goûtons simplement la joie d’être ensemble, la manifestant parfois «bruyamment» car nous aimons fêter tous les anniversaires ! Lieu aussi pour faire part aux autres de notre vécu quotidien, lieu d’échanges des nouvelles où nous veillons à être attentifs aux situations de chacun.
  • De 21 à 22h30 nous échangeons autour d’un thème choisi en début d’année scolaire. Les textes franciscains d’hier et d’aujourd’hui sont notre source de prédilection. La parole de chacun est importante, nous nous efforçons de faire primer l’écoute sur la discussion. La vie jaillit de nos différences…
  • A 22h30 nous prions ensemble les complies avant de nous quitter.

Plusieurs projets sont nés de ces rencontres mensuelles. Chacun y participe  en fonction de ses disponibilités, de sa sensibilité mais c’est au nom de la fraternité que nous nous engageons dans ces projet:

  • Accueil en partenariat avec la communauté des frères, veilles à l’abri de nuit.
  • Un lieu permettant l’hébergement 2 de personnes sans domicile fixe a été ouverte à l’initiative d’un couple et est soutenue par plusieurs membres de la fraternité.
  • Nous avons également le projet de rallier Bressoux à Assise, par tronçons nous marchons et expérimentons alors physiquement combien notre fraternité est en chemin, cette marche a été ouverte à l’ensemble des fraternités et nous voyons avec joie nous rejoindre des frères et des sœurs d’ailleurs..

Lors de nos rencontres extra–ordinaires nous aimons associer les enfants, petits et grands. Faisant partie des fraternités laïques de Belgique nous aimons rejoindre les autres fraternités lors des journées de rentrée, les journées de formation et les retraites . Telle est notre fraternité, pleine de vie et toujours en devenir…

Membres

Une douzaine d’hommes et de femmes qui tout en respectant leur diversité d’âges, de sensibilité, de situation sociale veulent, mettant leurs pas dans ceux de François, vivre la complémentarité si bien décrite par François d’Assise dans le texte sur le parfait frère mineur.


La fraternité “La Portioncule”

image-2

La Portioncule est une petite chapelle près d’Assise restaurée au début du 13ème siècle par François lui-même en réponse à la demande qu’il avait reçue de Dieu de réparer son Eglise. Cette chapelle sera ensuite le lieu qu’il choisira pour vivre avec les premiers frères, un lieu de commencement où s’expérimentent la simplicité, la pauvreté et l’amour fraternel.

C’est aussi aujourd’hui le nom donné à notre fraternité de Liège. La distance entre ce qui se vivait à la Portioncule il y a 800 ans et ce que notre groupe vit aujourd’hui est probablement grande. Toutefois nous aspirons, à notre mesure, à certaines similitudes.

Nous recherchons dans notre fraternité un lieu où être chrétiens ensemble. Ecouter et s’ouvrir à des personnes qui partagent la même foi est un besoin exprimé par tous nos membres.

Nous voulons un lieu où règne la bienveillance. La bienveillance de nos frères et de nos sœurs en fraternité nous porte dans nos chemins chrétiens parfois difficiles et nous permet de nous ouvrir lors de nos partages sans crainte d’être jugés pour nos différences, nos questionnements ou nos erreurs. C’est aussi la garante de la gaieté et de la chaleur propres à nos rencontres.

Nous voulons un lieu où la spiritualité éclaire notre quotidien. Notre foi s’ancre, se développe et se débat dans les réalités de chaque jour. Dans nos partages, la foi se réfléchit toujours pour mieux se vivre dans nos familles, sur nos lieux de travail et d’activités.

Nous voulons enfin un lieu de fidélité. « Quand l’un d’entre eux manquait à bord, c’est qu’il était mort » disait Brassens. Sans pousser l’extrême jusque là, du moins savons nous que si un frère ou une sœur manque à l’appel, c’est qu’il n’avait pas d’autre alternative. La fraternité doit devenir pour celui qui s’y engage un lieu essentiel et non un loisir modulable.

Pour tenter de rendre ces aspirations concrètes, nous nous réunissons une fois par mois de 18h30 à 22h00. Un tour de rôle répartit les tâches liées à l’organisation de nos réunions. L’un reçoit et prépare le repas (simple), un autre prépare des questions pour le partage, un autre prépare un temps de prière.

Les partages partent d’un texte franciscain choisi en commun que nous travaillons sur plusieurs semaines voire plusieurs mois. Un accompagnateur formé à la spiritualité franciscaine est présent lors de nos réunions pour nous aider dans nos réflexions et dans les prises de décision de notre groupe.

Voilà en quelques mots ce qui nous parait essentiel dans notre fraternité. Si cela fait écho à ce que vous recherchez, la Portioncule sera heureuse de vous accueillir!