Des écrits de Claire

Réjouis-toi

htmlimport__crits1b_ezg_3

Va confiante, allègre et joyeuse.
Marche prudemment sur le chemin du bonheur.
(2ème lettre à Agnès de Prague)

Réjouis-toi toujours dans le Seigneur,
et ne permets à aucune amertume, à aucun brouillard,
de venir assombrir ta joie.
(3ème lettre à Agnès)

Quand tout va bien, n’en tire aucune vanité,
les succès comme les revers exigent la foi.
(Lettre à Ermentrude de Bruges)

 

Contemple…

htmlimport__crits2

N’éteins pas l’esprit de prière
que les autres choses doivent servir.
(Règle)

Place ton esprit, ta vie et ton coeur
devant le Christ.
Et transforme-toi tout entière
par la contemplation
dans l’image de sa divinité.
Ainsi, tu arriveras à ressentir
ce que seuls perçoivent ses amis :
tu goûteras la douceur cachée
que Dieu lui-même a, dès le commencement,
réservée à ceux qui l’aiment.
(3ème lettre à Agnès)

 

Aime…

htmlimport__crits3

Aimez-vous les unes les autres
de l’amour dont le Christ vous a aimées.
Et cet amour que vous avez au-dedans,
montrez-le au-dehors par des actes,
afin que, stimulées par cet exemple,
les soeurs grandissent toujours
dans l’amour de Dieu
et dans l’amour les unes des autres.
(Testament)

 

Sois fidèle…

Demeurez toujours les amies de Dieu,
 les amies de vos âmes
et de toutes vos soeurs,
et soyez toujours fidèles
aux promesses que vous avez faites au Seigneur. 
(Bénédiction)

Par la grâce de Dieu,
l’âme de l’homme fidèle,
la plus digne de toutes les créatures,
est plus grande que le ciel.
En effet, ni les cieux, ni les autres créatures
ne peuvent contenir le Créateur.
Seule l’âme fidèle
devient son séjour et sa demeure.
(3ème lettre à Agnès)

 

Loue…

htmlimport__crits5

Loue Dieu
chaque fois que tu vois de beaux arbres
fleuris et feuillus.
Et fais de même à la vue des humains
et des autres créatures,
afin que Dieu soit loué pour tout et en tout.
(d’après son Procès de canonisation) 

La veille de sa mort,
Claire recommande son âme à Dieu:
“Pars en paix, mon âme bénie,
car tu as un bon guide pour la route.
Pars, car celui qui t’a créée t’a aussi sanctifiée.
Il t’a toujours gardée et aimée d’un tendre amour,
comme une mère aime son tout petit enfant.
Sois béni, Seigneur, Toi qui m’as créée.”
(Vie de Claire par Thomas de Celano)