Justice et simplicité

 

htmlimport_fromental

Que le Seigneur te bénisse et te garde ;
que le Seigneur te découvre sa face
et te prenne en pitié !
Qu’il tourne vers toi son visage
et te donne la paix !

 Que le Seigneur, frère, te bénisse !

L’idéal de François dans sa jeunesse a été celui du guerrier valeureux, noble et courageux. Après sa conversion, il cherche sa voie. Il la trouvera dans l’évangile de l’envoi des disciples en mission :

“Allez ! Je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups. N’emportez pas de bourse, pas de sac, pas de sandales. Dans quelque maison que vous entriez, dites d’abord : Paix à cette maison!”                                                        (Lc 10,3). 

Lorsque François rencontre des personnes, lorsqu’il prêche, il commence par cette salutation : ” Que le Seigneur vous donne la paix. “

La paix entre les hommes, c’est la fraternité universelle. Tout être humain quel qu’il soit est mon frère.

La paix entre les hommes, mais aussi avec tout l’univers: frère loup, frère feu, soeur l’eau, frère soleil, soeur lune, … Dans le Cantique des Créatures, François célèbre la grande fraternité cosmique, fraternité toujours à venir, toujours à construire, qui s’offre à nous comme un don à recevoir et une tâche à réaliser.