Les fraternités de Bruxelles

La frat des jeunes de Bruxelles

 photo fraternité bruxelles

Qui sommes-nous ?

Nous sommes trois couples bruxellois dans la trentaine, chacun avec trois jeunes enfants. Le trait d’union entre nos couples est l’amitié d’enfance tissée par trois d’entre nous au travers de la communauté franciscaine dans laquelle se réunissaient nos parents.

Comment fonctionnons-nous ?

Nous nous réunissons toutes les 6 semaines environ pour une soirée de partage autour d’un texte. Après une année de réflexions à partir du recueil « Un sens à nos vies », nous abordons une étape de la vie de François via le livre « Sagesse d’un pauvre » d’Eloi Leclerc.

José, notre animateur spirituel, est là pour guider nos premiers pas. Chaque réunion est un réel plaisir, car elle nous donne l’occasion de prendre un peu de hauteur, de découvrir aussi combien le message porté par François est d’actualité. Nous clôturons nos rencontres par une temps de prière et de lectures de textes bibliques en lien avec nos réflexions de la rencontre.

Nous avons aussi eu l’occasion de nous réunir en fraternité « élargie » avec nos enfants lors des grandes fêtes chrétiennes et de nous retrouver pour un week-end. Et pourquoi pas partir un week-end en retraite ?

Notre fraternité est toute récente, nous cheminons doucement, pas à pas, sans savoir exactement où ce chemin nous mènera. Mais cheminer est déjà un bonheur, n’est-ce pas ?

Comment nous est venue l’idée de créer une fraternité franciscaine laïque ?

Le trait d’union entre nos trois couples d’amis avait tendance à devenir plus ténu au fil des années. Les occasions de se revoir devenant de plus en plus rares.

Lors d’une de ces rares rencontres, nous nous sommes rendu compte que nous partagions une réflexion commune fondée sur un sentiment de manque. Manque de spiritualité dans notre « train-train » quotidien, manque de temps aussi (ou de créativité)  pour arriver à donner une place à notre foi dans notre vie de famille et manque de lieux où nourrir notre foi.

D’où la question commune que nous nous posions : Comment arriver à combler ce manque ? Au terme de 2-3 soirées d’échanges menées entre nous, guidés sans doute par les « antécédents familiaux » de certains, nous rendant compte aussi que nous partagions un sentiment de décalage par rapport à l’« Église-Institution », nous nous sommes mis en relation avec José pour voir s’il accepterait de nous expliquer en quoi consiste une fraternité franciscaine laïque. Et c’est ainsi que l’aventure a commencé.


La fraternité « les pelegrini »

 pelegrini

Le groupe des Pèlerins devenant trop important (terreau très fertile!), il avait été décidé fin 2003 de scinder notre groupe en deux afin de pouvoir accueillir de nouveaux arrivants … de cette scission est né ce nouveau rameau au doux nom de « Les Pelegrini ». Pourquoi ce nom ? La réponse n’est pas très loin et se devine en entendant le merveilleux accent italien de notre ami Riccardo qui nous a rejoint avec toute sa petite famille… on se rapproche de Assisi tout en gardant l’esprit qui animait notre fraternité !

Nous nous réunissons mensuellement à tour de rôle chez un d’entre nous. Si cela est possible pour lui, nous arrivons pour 19h30 afin partager nos tartines ensemble et apprécier le bon potage que notre hôte a préparé pour nous. Un bon petit « chianti » qui nous vient d’Italie rehausse souvent la table. On n’est pas « les pelegrini » pour rien ;-)…

Après notre petit repas fraternel, où nous avons pu prendre des nouvelles de chacun d’entre nous, nous entrons dans le moment de partage.

Pour nos réunions, après avoir pris successivement comme fil conducteur les livres « Moi, François d’Assise » de Carlo Carretto, « La liberté d’aimer » de Ephrem Freydt, « François d’Assise et ses conversions » de Pierre Brunette, « Saint François ou la puissance de l’amour » de Stan Rougier, « Un sens à nos vies : la spiritualité de Saint François d’Assise pour le monde actuel », nous avons choisi pour cette année de nous plonger dans le livre du Pape François « Seul l’amour nous sauvera » !

Nous essayons de puiser dans des livres porteurs d’une spiritualité franciscaine.

Nous terminons la réunion par un moment de prière.

C’est après une petite boisson fraîche et un biscuit que nous nous quittons, réconfortés, ressourcés, et plein d’énergie spirituelle pour le mois à venir…

Membres

Françoise et Vincent forment, avec Chantal, les piliers de l’équipe. Ils cheminent ensemble depuis une trentaine d’années et nous apportent tout le fruit de leur vécu spirituel. Ils gardent intacts cet enthousiasme et ce souffle vivifiants du début.

Dominique, tombé dans la marmite des Fraternités dès son enfance dans la région de Bertrix, a rejoint le groupe de Bruxelles il y a maintenant 15 ans. Lors d’activités ponctuelles des fraternités, il est souvent accompagné de Nicole et dans la mesure du possible de ces deux ados, Maxime et Benoît.

Nathalie et Riccardo sont arrivés en janvier 2003, désireux d’approfondir leur foi avec François. Riccardo et Nathalie sentent bon l’Italie, champions de l’organisation avec leurs deux professions prenantes et leur rôle de parents attentifs à leurs deux adolescents.

Jessy chemine avec nous depuis 2 ans et a entrainé son compagnon Vincent à rejoindre cette « joyeuse bande ».

Patricia à la recherche de partage de foi et de valeurs s’est jointe à nous récemment.

Jean est notre assistant. Il nous fait profiter de toute sa connaissance de François et de sa spiritualité mais aussi du partage de toute son expérience de Franciscain engagé en différents lieux de la société.

PS : Etant à l’étranger pour son travail, Nathalie est absente de la photo.


La fraternité « les pélerins »

 pelerins

La fraternité des pèlerins est née dans les années 70. Au fil du temps, les membres devenant trop nombreux, il a été nécessaire de la scinder, ce qui a donné naissance aux Pellegrini.

Nous nous réunissons mensuellement le 2° mardi du mois. Nous partageons un repas convivial fait de soupe, de tartines, et d’un dessert souvent ‘fait maison’. Pendant le repas, nous échangeons les dernières nouvelles et chacun d’entre nous essaye de partager, à l’ensemble de la fraternité, une ‘bonne nouvelle’ entendue et/ou vécue. Cela nous aide à avoir un regard positif sur le monde et sur notre vie personnelle.

Comme presque toutes les fraternités, nous nous réunissons tantôt chez l’un et tantôt chez l’autre. C’est également à tour de rôle que nous préparons et animons la réflexion ainsi que le temps de prière qui clôture la réunion.

En 2012 –2013, nous approfondissons le thème de la désappropriation. Les thèmes abordés ces deux dernières années étaient: Le projet de Vie des laïques franciscains et les 5 sens avec Sainte Claire.

Ces différents thèmes nous ont interpelés. Nos partages nous aident à essayer d’inscrire le message de l’Evangile dans notre quotidien.

Notre fraternité s’inscrit concrètement dans un projet de solidarité.

Membres

Aujourd’hui, notre fraternité se compose de 10 membres: Michelle et Jean-Lou, Elisabeth et François, Marie-Claire et Thomas, Anne, Guy, Aurélie et Jean. Ce dernier est l’un des piliers des fraternités laïques franciscaine belges et notre accompagnateurs spirituel.